L’art court les rues, il suffit juste de savoir où regarder… enfin, de lever la tête, si jamais vous êtes dans le XIIIe arrondissement de Paris !

Ce quartier, avec ses grandes barrières d’immeubles aux façades auparavant vierges, est depuis une dizaine d’années un lieu emblématique du street-art, et les plus prestigieux artistes se pressent pour avoir accès à ces immenses toiles en plein cœur de Paris.

On sort des galeries et on s’élance à la découverte d’un musée à ciel ouvert !


Souvenez-vous, en 2013, le XIIIe arrondissement de Paris était sous les feux de la rampe alors que le projet Tour Paris 13, cet immeuble d’habitation confié à une centaine de graffeurs avant destruction, connaissait un succès international. La réputation du quartier comme lieu emblématique du street-art était alors faite.

Tour Paris 13

Depuis 2016, sur les 32 fresques déjà réalisées dans le 13e arrondissement, 26 se concentraient sur le boulevard Vincent Auriol, le long de la partie aérienne de la ligne 6 du métro, avec une vue à 360° assez spectaculaire au niveau du métro Nationale. Depuis Avril 2019, 6 nouvelles fresques ont vu le jour, et un total de 50 fresques est attendu d’ici 2020.

« LA MADRE SECULAR 2 » d’INTI

Toutes ces œuvres monumentales sont rassemblées autour d’un parcours nommé Boulevard Paris 13, véritable musée à ciel ouvert que le galeriste Mehdi Ben Cheikh, à l’origine du projet, a inauguré ce 12 juin 2019.

Premier lieu rassemblant autant d’œuvres de street-art (faites à main levée et sans pochoir s’il vous plait !) dans un espace donné, la collection s’étoffera avec le temps, avec comme but de dépoussiérer l’image de Paris.

Alors, levez les yeux !

Publié le 15 juillet 2019, Hugo Spini