C’est bien beau d’avoir enfin choisi SON réseau social, celui où se trouvent (si si, ils sont là !) vos fans et followers, de s’y être inscrit et… d’y être actif, encore faut-il savoir quoi dire. Nous touchons enfin au noyau central de l’affaire : le contenu. En anglais, les expressions brand contentcontent marketingcontent management veulent toutes dire à peu près la même chose : le Graal, ce n’est pas la boîte, mais ce que vous mettez dedans.

Des plus petites start-up aux multinationales sans scrupules, tout le monde a compris que les « fans » (alias les potentiels clients) ne peuvent se contenter de beaux slogans : désormais, en réunion, on parle stratégie de contenu. Et les réseaux sociaux sont en première ligne !

(En général, c’est là que vous vous dites que ce n’est certainement pas pour vous, toute cette histoire. Vous angoissez même un peu… Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas condamné pour autant !)

Les enjeux d’une stratégie de contenu sont multiples : plaire à un public, inciter au partage, favoriser des échanges, instaurer et entretenir la proximité.

(On dirait que vous reprenez des couleurs !)

Les artistes, structures culturelles et festivals qui adoptent une bonne stratégie de contenu sont de plus en plus nombreux. Et pour cause : dans un secteur où beaucoup de choses se passent « en coulisses », les réseaux sociaux offrent l’incroyable opportunité de se dévoiler.                                   

Photos, textes, vidéos sont autant de possibilités que de moyens de s’exprimer sur les réseaux sociaux. Tout comme pour le choix du canal de communication le choix du contenu à partager doit servir vos objectifs. Chanteur lyrique ? Une page Facebook au contenu bien pensé vous permettra d’intriguer votre communauté de fans, de les inclure dans certains moments de votre quotidien, ou encore de leur rendre hommage. Festival ? Un compte Instagram aux clichés choisis contribuera à éveiller la curiosité de vos abonnés ou même à immortaliser les souvenirs de certains d’entre eux. Tout ça, grâce à un contenu pertinent, unique et réfléchi.

Raison de plus pour ne pas fermer les yeux sur cette étape cruciale : vous n’êtes pas seuls. Dans la mise en pratique d’une stratégie de contenu réussie, un community manager peut faire la différence. Tel un chef d’orchestre, il marque le rythme des publications et il vous aide à donner le ton. Il pourra même vous aider à résoudre le plus compliqué des dilemmes en vous guidant dans le choix d’un contenu plutôt privé ou public, plutôt selfie ou portfolio, plutôt dans l’air du temps ou intemporel.

(Vous voilà convaincus ?)